Études + Parents = CACA !

Publié le par Yum

Les études, ça pue, personne pourra dire le contraire....
J'viens de taper un vieux coup de gueule avec Aka (qui, si je dis encore une fois "désolée", me bute... XD) à propos de ça...

Nous sommes pratiquement tous en période d'examen. On a le stress, on bouge dans tous les sens, on imagine le pire, on révise, et le must dans tout ça c'est qu'on a l'impression que jamais on va y arriver ^^
Qui rentre en jeu pour nous soutenir le plus prochement possible dans tout ça ? Nos parents...

Que c'est réconfortant d'entendre un "T'aurais dû réviser plus tôt !" ou un "Si t'avais fait plus d'efforts durant l'année, t'en serai pas là !".... oui papa, oui maman, comme c'est agréable de vous voir si irrités par nos défauts ^^
Eh bah ouais, si on avait sû... eh bah on savait pas.
Dès le début de l'année ils nous saoulent avec le rituel  "Y'a le BAC à la fin de l'année, révisez, révisez, RÉVISEZ !! (><)".... mais on est des ados, on leur a jamais dit qu'on pensait à autre chose en attendant le jour J ?

Genre.... qui sont nos vrais amis ? Qu'est-ce qui va se passer si on agit comme ça et pas comme ça ? Est-ce qu'on suis amoureux/se ? De qui ? Depuis quand ? Comment faire ? Et si jamais il pleut samedi, est-ce qu'on va pouvoir vos les potes quand même ? Est-ce que fumer c'est si mal que ça ? C'est quoi, la mort ? Et la vie, ça sert à quoi ? Est-ce qu'on sera bien, une fois parents ? Comment on fait pour se débarasser des boutons d'acnée ?

Ça parait con comme questions mais elles sont essentielles et aucun ado ne passe à côté. C'est par ça que notre esprit d'ado est obnubilé... alors vous pensez bien, pauvres parents, le BAC...! Envolé !
Bien sûr on y pense, mais c'est tellement lointain, on est qu'en septembre ! Puis en décembre. Puis en février... et puis en avril... ah merde ça commence à devenir chaud, là... o_o
Et là les vieux commencent à gueuler : "T'as commencé à réviser, hein ?" ; "Tu relis tes cours, hein ?" ; "Tu fais bien attention à ce que le prof dit, hein ?" .... ouais, ouais....

Évidemment qu'on le fait ! Plus ou moins... mais c'est seulement maintenant que les parents réagissent ? Au moins de mai ? Hey mais les cocos, le BAC c'est dans quelques semaines, vous pouviez pas vous réveiller avant ?
Nan parce que c'est beau de tout mettre sur le dos de ses gosses, mais quand on les encourage pas durant l'année, aussi, ça fait léger ^^'

Et c'est là que les emmerdes commencent vraiment !
"Allez hop, au bouleau ! Suffit la télé, suffit l'ordinateur, suffit les sorties ! Maintenant t'es devant ton bureau ! Tu bouges plus, tu bouffes plus, et tu respires plus ! TU TRAVAILLES ! (><)"
Comme ça, d'un coup. Beh... ça fait carrément bizarre o_o
Notre gentil cerveau d'ado qui commençait à s'éveiller à l'approche dangereuse du BAC, tapis dans les week-ends encore libres, allait de lui-même se mettre au bouleau ; à sa façon, certes... genre 1h de lecture de cours par jour mais ça aurait été déjà ça.
Bah nan.

Pire que le stress de Fifille ou de Fiston, c'est le stress de Mamounette et de Papounet ! Quand ils se déchaînent, ils sont encore plus atroces que tous les typhons, que tous les tsunami, que tous les tremblements de terre et toutes les éruptions volcaniques réunis.... ça fait vachement peur O.O
Ils te proposent gentiment de t'aider... bon ado à la recherche d'indépendance, tu réponds que ça ira, que tu peux gérer tout seul. C'est pas une ruse pour aller voir les potos par derrière, c'est la vérité (plus ou moins mais là, shuuut...). Ça marche ou ça marche pas.

Dans le 1er cas, on peut s'estimer chanceux, on les reverra plus tard et là, faudra s'armer.

Dans le 2ème cas (et c'est valable pour la revoiyure du 1er cas), ça chie des bulles, comme on dit chez nous. Tels des loups-garous, les parents se jètent sur nous et nous ruent à coups de vilains mots pas beaux....
"T'es qu'un flemmard, Machin !"
"T'as rien d'autre dans la tête que tes copains, Machine !"
"T'as vu la moyenne que t'as ? Tu dis avoir fait des efforts ?"
On s'arrête sur cette question.

Les efforts.... allez on le redit : les efforts.... encore : efforts.... allez on fait pas que le lire, on le dit : efforts... efforts... efforts.... y'a une intéressante sonorité au niveau du "f", vous trouvez pas ? "f" comme "pff", "f" comme "fait chier", "f" comme "flemme".
"Ne pas avoir fait d'effortts" c'est la pire insulte !
Bah vui, c'est clair ! J'ai pas fourni d'efforts, preuve étant que j'ai réussi à aterrir en 1ère (ou autre classe à examens) ! Vous avez raison, papa-maman, jamais ! Jamais d'efforts ! J'me suis tourné les pouces jusque-là ! En fait j'vous ai pas dit mais j'ai couché avec le principal du collège pour qu'il me mette au lycée ! Ou alors nan, chuis un extra-terreste avec des dons innés, donc pas besoin d'efforts pour arriver où j'en suis ^^
Ils nous prennent pour qui ? -_-

Des efforts on fait que ça ! Pas forcément là où ils veulent, c'est vrai... mais faut pas dire à un ado qu'il fait pas d'efforts, c'est le truc ultime pour que lui aussi se transforme en loup-garou féroce.
Vivre, malgré les merdes de la vie, c'est pas un bel effort, ça ?
Et supporter que X soit amoureux/se de Y plutôt que de soi, c'est pas un effort ça ?
Avoir perdu quelqu'un qui s'est foutu en l'air dans un accident de la route, c'est pas un effort, ça aussi ?
Y'a des tas de choses pour lesquelles on fait des efforts, en tant qu'ado.

Mais les vieux, c'est "études". Tu foires des études, mon Enfant, tu va foirer ta vie.
Si tu disais ça un peu plus gentiment, Papa, déjà je t'aimerai plus sur le moment, mais en plus j'aurai sûrement envie d'en fournir, quelques efforts pour le BAC ^^
Mais nan, tu gueules, tu sors mes défauts, tu m'insultes, tu m'interdis, limite tu me gifles...
Euuuh... Papa.... tu me fais mal, là, tu sais ? Nan mais... ça m'encourage pas, là... ^^'
J'ai pas envie de faire le BAC, là, j'ai envie de défendre mon point de vue et ma liberté d'ado, Papa....
Allez, "T'es une feignasse", "Tu fais que c'que tu veux", "Je suis sûr que tu peux mieux faire"....
Bon bah c'est fini, j'ai plus envie de bosser là ^^'
GAME OVER.
Bien joué.

Voilà comment on peut perdre le contrôle avant le BAC. Cette perte de contrôle est encore le meilleur moyen de se foirer. Si seulement les parents avaient conscience qu'on peut pas tout avoir dans ce monde ; une idéologie d'ado ET des bonnes notes.
Bien sûr, tout ça n'est pas valable pour TOUS les ados.
Y'en a qui réussissent sans problèmes et y'en a qui foirent sans problèmes aussi ^^'

Un peu à côté, mais toujours sur les efforts...
T'as 2 de moyenne en maths/français (les 2 extrêmes). Oups, c'est la merde, mais là t'es vraiment nul, tu peux pas y arriver, tu comprends rien... le prof est con, il explique pas bien, pis les copains y z'ont pas tout pigé non plus... la cata... bah tu te rattrapera au prochain cours, tant pis. Ah bah merde il est encore plus compliqué o_o
Bref t'as compris que c'est la merde et que t'es mal barré.
T'as 15 de moyenne en maths/français. Ah, génial ! Tout compris, tu vas pouvoir rendre de supers devoirs ! Pis c'est sympa, les potes aussi ont compris, on va pouvoir s'amuser ensemble sans se prendre le chou ! Et le prof il est cool, il explique bien ! C'est ultra cool cette moyenne, ça va t'aider au BAC ça !

Qu'est-ce que les parents voient ?
Tic, tac, tic, tac, tic, tac, tic.... bien joué ! Là où tu te plantes, évidemment ! ^^
T'as gagné le droit d'en prendre plein la gueule !
Et vas-y que tes vieux te sortent que t'es nul, que ça va pas, qu'il va falloit améliorer ça, que c'est pas comme ça que t'aura ton BAC... nan mais ils t'expliquent ! T'avais pas du tout compris que t'étais dans la merde ! T'avais pas du tout vu que c'était la catastrophe et que ça t'arrangeait pas...
Et là tu poses gentiment : "Mais j'ai 15 de moyenne en telle matière..."
NAAAAAAN !!! T'as pas conscience ! Faut tout de suite te mettre au travail là où ça coince sinon c'est la mort, tout le monde va crever ! Y'aura des spaghetti mutantes qui vont nous sortir de l'estomac et on aura droit à un Alien 17ème du nom ! Le calvaire ! Après faudra tous les remanger et ça sera dégueulasse et finalement ça sera la fin de l'humanité...

Ouais mais t'as toujours 15 de moyenne et ça c'est pas du flanc. Tu fais pas d'efforts ? Ah ouais ? Et comment tu l'as eu ton 15 ? o_o Ça doit être les spaghetti mutantes, sur un coup de gentilesse...

Les parents, ça regarde le MAL. Le BIEN.... mouais... quand ça les arrange, et encore ! Le mieux c'est leur gentil : "T'aurai pu avoir plus que 13 (exemple)".... bah nan. Si t'avais pu avoir plus t'aurai eu plus du 1er coup, hors là t'a eu que 13. Enfin, QUE.... 13 c'est déjà pas mal ! Si t'as ça au BAC c'est déjà 3 points d'avance !
Mais non, tu pouvais faire plus... sale jeune fénéant ><

L'article commence à être sacrément long, tout ça pour un coup de gueule, héhé... on va abréger.
Ado ! Retiens seulement que tes vieux posent les yeux sur ton MAL et pas sur ton BIEN ! T'aura beau te défendre, nan, rappelle-toi que t'es toujours en tort avec tes parents ! Ils sont là pour te faire chier avec les études, tu va en baver, tu fournis jamais assez d'efforts et quand tu te suicidera personne pigera pourquoi o_o
Et si t'es pas mort avant ça, vivement tes 18 ans, que tu puisses te casser de chez toi... au permis de conduire, les efforts vont carburer !

Publié dans Greuha !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Il y a de fortes chances, certes XD<br /> code : rha<br /> Ça va bien avec l'ambiance XD
Répondre
A
Oui bon t'exgères un peu... Ma mère elle voit quad j'ai des bonnes notes, elle. Et mon père s'améliore.<br /> Bon en gros c'est pas faux, mais je sui sûre que si ils faisaient différemment, tu râlerais aussi. XD
Répondre